Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 01:00

 

 

“Toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure coïncidence”

 

Une Blonde rencontre une Rousse qui sautille sur la ligne blanche d'une route de campagne en comptant : "21, 21, 21..."
La Blonde : "Qu'est-ce que tu fais ?"
La Rousse : "Je saute et je compte, veux-tu venir avec moi ?"
La Blonde : "Oh oui !"
Alors, elles se mettent à compter toutes les deux en sautillant. Tout à coup, un camion fonce sur elles-deux à toute vitesse ! La Rousse s'écarte à temps et la Blonde se fait écraser. Alors la Rousse revient à sa place et continue... : "22, 22, 22..."


En Afrique, une colonie de fourmis, qui en a assez de voir l'éléphant écraser régulièrement sa fourmilière, décide de l'attaquer.
Des milliers de fourmis montent à l'assaut du pachyderme et commencent à le piquer. L'éléphant qui sent comme des petits chatouillements, se secoue brusquement, et toutes les fourmis tombent au sol, sauf une qui reste accrochée à son cou.
Alors les milliers de fourmis font cercle autour de l'éléphant et crient à leur copine :
- Vas-y ! Etrangle-le !

Un homme en tres mauvais etat se presente St-Pierre, apres une mort apparemment violente.
Celui-ci demande: " mais qu'est ce qui s'est passe ? "
L'homme explique: " J'etais guide de safari en Afrique et j'accompagnais un groupe de femmes, six rousses et une brune. En traversant un pont de lianes au dessus d'une riviere infestee de crocodiles, un coup de vent nous a fait
basculer. On a tous reussi a se retenir aux cordages. Nous etions suspendus
en l'air et comme le pont menacait de lacher a cause du poids, il fallait que quelqu'un se sacrifie. Comme j'etais le seul homme... "
Dix minutes plus tard, St-Pierre voit debarquer un troupeau de rousses dans le meme etat que l'homme qu'il vient de conduire au Paradis.
Il demande immediatement aux arrivantes: " Mais ce brave homme qui s'est sacrifie, a-t-il donc fait ca pour rien ? "
L'une des rousses explique: " Bah, c'est a cause de cette maudite brune qui nous accompagnait...

Quand le guide s'est laisse tomber, elle a dit: Un homme aussi courageux, il meriterait qu'on l'applaudisse... "



Partager cet article

Repost0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 01:00

 

 


Cet échange entre Mazarin et Colbert est d'une étonnante et cruelle actualité et pourtant il date de 4 siècles !!!!
Cela mérite réflexion.

Extrait d'une conversation entre Colbert et Mazarin sous LOUIS XIV :

 
Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus.
J'aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou.

Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison.
Mais l'état, l'état lui, c'est différent, On ne peut pas jeter l'état en prison.
Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça...

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent.
Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables?

Mazarin : On en crée d'autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c'est impossible.

Colbert : Alors, les riches ?

Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus.
Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.

Colbert : Alors, comment fait-on ?

Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade) !
Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches...
Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres !
C'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus !
Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser.
C'est un réservoir inépuisable.


Extrait du "Diable Rouge"

Pour une fois qu'un message qui circule sur internet est relativement intelligent,
il était intéressant de le faire lire à un maximum d'amis (d'opinions diverses)juste pour enrichir leur culture (si besoin en était).
Il faut juste transférer de 4 siècles, mais effectivement rien n'a changé dans ce monde...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 01:00

 

 

 

Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas, voici un kit qui sent bon la noël et les cadeaux.
Un PDF en téléchargement gratuit en bas d'article

 

 

 

 

 

 

 

 

PDF en téléchargement gratuit

Partager cet article

Repost0

Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre