Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 01:00

 

 

 

Dans un pays nordique naquit un jour une fillette frileuse. On l’appela Lia. Elle avait toujours froid aux pieds, aux mains, à la tête et au cœur.
Vers sa sixième année, ses parents décidèrent heureusement, pour une raison n’ayant d’ailleurs rien à voir avec elle, de s’installer dans une contrée plus chaude. Lia n’eut plus les pieds, les mains et la tête glacés. Mais frileuse du cœur elle resta.

Un jour où elle relevait comme à l’ordinaire le courrier de la boite à lettre familiale, elle eut en main une enveloppe à son nom. Pas d’adresse, pas de nom de famille ni d’indication d’expéditeur au dos, seulement son prénom de trois lettres en gros caractères. Elle ne savait qui diable pouvait bien lui écrire mais elle s’attendait tout au moins à une lettre, une carte ou un poème, enfin à des mots écrits sous une forme ou une autre…

Mais non ! La feuille dépliée ne révélait que deux traits tracés hâtivement au pinceau noir. Quelle déception ! Car Lia, qui n’entendait surtout que la partie la plus rugueuse de sa langue maternelle, à savoir les « Dépêche toi ! », « Encore tes bêtises ! » et « Quelle maladroite ! » caressait une idée folle : si nul mot doux ne parvenait à ses oreilles pourtant fines et attentives, c’était peut-être que les mots doux s’écrivaient plutôt, préféraient se nicher au creux des pages.

Elle avait donc appris très vite à lire. Les fillettes qui évoluaient dans ses livres lui paraissaient plus gâtées qu’elle. Alors Lia s’était exercée à l’immobilité et à l’absence de relief. Elle avait tenté de se rendre aussi plate et figée qu’une image mais sans grand résultat.

Et voilà maintenant qu’elle détenait ce courrier mystérieux. Mais cette feuille-là parlait chinois, hébreux, latin, ou grec…
Lia se souvint que la maîtresse leur avait parlé de calligraphie chinoise le mois précédent. Elle regarda attentivement les échappées d’encre soufflées et tenta de mimer les gestes supposés les avoir déposé.
Après plusieurs essais sa main prit une sorte d’élan. Alors Lia retourna la feuille et se mit à écrire des mots.
Des mots de toutes les couleurs et de différents timbres
Des mots sérieux ou blagueurs
Des mots gravissant des collines et dévalant des pentes
Des mots qui se reposaient à l’ombre de bosquets
Des mots qui s’éclaboussaient à l’eau glacée des ruisseaux
Des mots à elle et à tout le monde.

A ce rythme, la page fut vite remplie. Quand Lia relu ses phrases, elle se mit à sourire en pensant qu’elle avait finalement bien reçu une lettre de mots doux à elle adressés.
Et de ce jour, Lia n’eut plus jamais froid, puisqu’elle savait, entre lecture et écriture, s’habiller de mots.  

 

Conte.biz

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brigitte 29/11/2011 16:32

un seul moi alors : MERCI
c etait tres joli bonne fin de journée flo

Droopy14 28/11/2011 18:05

Un très joli texte. Merci pour le passage.
@bientôt.

Cinémartie 28/11/2011 15:33

Bonjour Flo !
La naissance d'une vocation par le pouvoir des mots.
Amitiés,
Martine

Rémy 27/11/2011 23:11

Je sais bien que tu ne fais référence à personne Flo, c'est juste un constat que je fais, si pour faire partie d'un conte il faut pouvoir rêver et faire rêver il y a une part d'injustice, je ne dis
pas que c'est de ta faute :)

Philibert 27/11/2011 20:46

Les contes se terminent bien souvent mieux que dans la vraie vie. Il faudrait donc qu'on fasse de notre vie un conte.
Bonne semaine à toi.

Rémy 27/11/2011 20:24

Pouvoir rêver et faire rêver ; ma capacité à intégrer le conte dépend donc des autres, de ceux que je pourrais peut être faire rêver, il y a comme une forme d'injustice là dedans non ?

uneviedetoutoune 27/11/2011 19:13

je te souhaite un bon début de semaine,

bise

La Voisine 27/11/2011 18:32

A moi de t 'envoyer des mots doux que je te laisse imaginer comme Lia ...

La Chouette 27/11/2011 18:31

J'ai beaucoup aimé "les habits des mots" c'est vrai que les mots peuvent vous réchauffer quand dans votre vie il fait froid !

Rémy 27/11/2011 16:52

il m'arrive d'envoyer des signes abscons à de jeunes filles dont j'observe qu'elles ont le coeur froid mais jamais la muse ne sait qu'il faut tourner la feuille et lâcher sa main ; je ferai donc un
mauvais habitant de conte, peut être parce que je suis pathétique

Valentine :0056: 27/11/2011 16:14

Très joli conte ! Bravo, Flo.

Yvon 27/11/2011 16:05

encore un merveilleux conte;
merci Flo
bisous

khanel3 27/11/2011 13:44

belle histoire ! bon dimanche

tiot 27/11/2011 11:37

salut
Charmante histoire
bonne soirée

Sylvie 27/11/2011 10:47

joli conte original
bon dimanche :)
sylvie

Eliane 27/11/2011 09:44

merci Flo, et s'habiller de mots tient chaud au coeur
bon dimanche

Paquerette 27/11/2011 09:41

Pauvre petite fille, mais elle a enfin trouvé quelque chose de doux et chaleureux
bisous et bon dimanche

Tatarinette:0071: 27/11/2011 09:19

Bonjour Flo
petite Lia a su se faire plaisir et transformer son coeur...avec un peu d'imagination et de rêves, finalement on arrive a tout
belle histoire..Bisous

Kri 27/11/2011 09:13

Voilà une très bonne idée que de s'habiller de mots ... en ce dimanche très froid je pense que je vais me glisser dans un dico ;-)
Très joli conte
Bizzz Flo

angelyz 27/11/2011 08:55

c'est très joli, merci pour cette lecture :)

Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre