Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 00:00



Un jour comme tant d'autres...Sophie pourtant se réveille avec la sensation étrange qu'il se passe quelque chose, mais quoi ?
Et soudain, elle comprend : dehors tombe une pluie fine, légère, et tout semble se confondre dans une grisaille uniforme . Car la Terre est grise, gris clair, gris foncé ou gris souris, mais complètement grise ! Les couleurs ont disparu !
Où sont donc passés le vert de l'herbe et le bleu du ciel , le rouge des coquelicots et le jaune des boutons d'or ?
Tout est si triste ! Seul un immense arc en ciel traverse le ciel, éclatant de couleurs et de lumière ...
Quelque part, loin, très loin, naît cet arc en ciel, au pays où naissent les couleurs...
Alors Sophie décide d'aller chercher les couleurs, même s'il lui faut aller loin, très loin...
Elle prend son vélo et la voilà partie. Elle traverse des plaines et des champs, des villes et des forêts, avec pour seul guide le faisceau coloré de l'arc en ciel.
Elle ne sent ni la fatigue, ni la faim, même le temps semble suspendu. Car Sophie sait, quelque part au fond de son coeur une petite voie s'est réveillée : "va, va chercher ce que les hommes ont perdu. Ils ont fait de ce monde un univers de béton et de tristesse. Ils ont oublié le rose des joues des enfants, le bleu des rivières sauvages et le rouge du soleil couchant. Ils ont voulu éteindre les couleurs de la vie, alors elles s'en sont allées.
Les enfants savent ces choses là, ils n'ont oublié ni les couleurs, ni les parfums, ni les saveurs du monde.
Et de ville en ville, de village en village, de pays en pays, ils se relaient pour aider Sophie dans son long voyage.
Alors, pour la première fois les hommes se taisent et écoutent les enfants. Pour la première fois ils prennent le temps de regarder la Terre, leur Terre, et ils voient ce qu'ils en ont fait.Et les hommes ont peur, peur que tout reste désormais ainsi, peur que les couleurs ne reviennent jamais !
Et ils se souviennent, du fond de leur mémoire surgissent les couleurs de leur enfance : le marron puissant du chocolat du goûter, le orange délavé de leur vieux ballon préféré, ou le violet lumineux d'une robe de poupée ...
Et les hommes retrouvent l'espace d'un instant leur coeur d'enfant, pour partager leurs souvenirs et essayer de recréer ensemble les couleurs de la vie.
Pendant ce temps Sophie, elle, est arrivée au terme de son voyage, loin des hommes et de leur folie, devant une grotte multicolore, où naît l'arc en ciel de lumière.
Elle dépose son vélo et entre. Devant elle se trouvent des milliers de billes nacrées, toutes plus éclatantes de couleurs, emprisonnées dans un filet aux mailles serrées.Sophie défait les cordes qui retiennent les billes prisonnières et les couleurs s'échappent, elles roulent et se répandent sur le monde. Le gris s'efface peu à peu, comme si l'arc en ciel enveloppait la Terre de sa lumière.
Et le monde retrouve ses couleurs...et les hommes leur envie de vivre.
Mais jamais ils n'oublieront qu'un jour les couleurs s'en sont allées...et que ce sont les enfants qui les ont retrouvées...

Conte pour enfants du monde

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TreiZe 04/11/2009 15:04


Quel merveilleux conte. J'espère pouvoir le raconter à des enfants un jour...ils adoreront, j'en suis sure.

Doux bisous.

TreiZe


dju770 22/10/2009 06:15


Que c'est beau ce conte ! Une légende raconte que l'arc-en-ciel cache à sa base un sabot rempli de pièces d'or... Mais les billes multicolores, c'est joli aussi !


christel 21/10/2009 19:40


j'aime les contes ... ça fait voyager l'imagination ! bisous du soir, christel


Viclanel 21/10/2009 17:26


En regardant les couleurs de l'automne, j'ai pensé à ce poème;

A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

Golfes d'ombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ;
I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;

U, cycles, vibrements divins des mers virides,
Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides
Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux ;

O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
Silences traversés des Mondes et des Anges ;
- O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux !

Bonne soirée


Jyckie ! 21/10/2009 17:18


Bonsoir Flo,
Il est toujours très agréable de venir sur tes pages car la lecture de tes textes est un plaisir. Ce joli conte me ravit.
Gros bisous
Jyckie


florence 21/10/2009 17:08


Comme j'aime tes histoires ...
Bises Flo


florence 21/10/2009 17:06


Des histoires à ne jamais oublier...
Merci Flo.


marie the 21/10/2009 14:46


j'ai encore gardé mon coeur d'enfants car j'aime bien lire ces jolis contes ..

gros bisous pour toi


et clics ...mais est ce que ça marche vraiment ???'


Marie Soleil 21/10/2009 10:07


Bien joli le conte pour enfants, nous en sommes tous.
Bisous et bonne journée.
Marie


canelle56 21/10/2009 09:25


Me voilà rendue chez toi mais avec "Opera ", bon on va faire avec ..Je vais devoir me renseigner pour trouver ces contes pour en lire à mes petites filles....BISESFlo Colis parti
et un clic


sophie 21/10/2009 09:05


Un conte superbe qui fait renaître l'espoir d'un monde meilleur...
Merci petite Flo de ces mots.
Ta Nanou t'embrasse fort.


Viclanel 21/10/2009 07:54


Bonjour
L'arc en ciel, du coup, ne serait-il pas un leurre pour masquer ce que les hommes ont fait de leurs coups bas sur ce monde. Et la naïveté naturelle d'un coeur d'enfant, seul, peut voir à travers ce
prisme, la source.
Bises et bonne journée.


AndreBouchaud 21/10/2009 05:25


Coucou Florence tu es une magicienne des mots . Bonne journée nous t'embrassons bien fort Marie André


qing et rene 21/10/2009 04:24


flo c'est un tres joli conte que tu as ecrit
passe un bon mercredi bise
qing et rene


Renard 21/10/2009 01:44


Il st magnifique ce conte Flo, et si vrai... il serait temps en effet que certains retrouvent leur âme d'enfant au lieu de ne s'intéresser qu'au béton et à l'argent...
La photo est très belle aussi
Bon mercredi à toi


Quichottine 21/10/2009 01:10


Magnifique histoire, Flo !

J'adore !

Bisous et bonne journée...


Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre