Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 01:40



Avez-vous déjà entendu parler du palais de Brocart ? Mais si, bien sûr, c'est le palais des deux fées célestes qui tissent tout le long du jour, les nuages, pour l'empereur du Ciel. Vous vous tromperiez bien si vous les croyiez heureuses de leur sort car les deux fées s'ennuient à mourir dans leur palais. Un jour d'ailleurs, elles se sont sauvées. Écoutez plutôt...

Ce jour-là, c'était l'anniversaire de l'empereur du Ciel et tous ses serviteurs étaient occupés aux préparatifs d'un grand festin. Les employés célestes s'amusaient dans les salles impériales et la garde de la porte du Sud, celle par laquelle on descend sur la terre, buvait joyeusement à la santé de l'empereur et sombrait peu à peu dans une somnolence béate. Les deux fées célestes étaient restées seules.

Dans leur merveilleux palais, elles s'ennuyaient de vivre constamment dans la béatitude, de boire tous les jours du nectar et de tisser tous les jours un nuage en forme d'enclume et sept nuages blancs moutonneux. Leurs jours se ressemblaient comme un neuf ressemble à un autre neuf et nos deux fées s'ennuyaient, s'ennuyaient à mourir.

« Tu sais, petite sœur, » soupirait la plus jeune, « je préférerais m'en aller et descendre sur la terre plutôt que de continuer à m'ennuyer ici. Les hommes ne connaissent pas leur bonheur ! Tant de travail, et toujours du nouveau, ça me plairait tellement ! »

« A moi aussi, » continua l'aînée, « et si tu voyais leurs montagnes et leurs rivières qui serpentent ! Que c'est beau ! Rien de pareil dans ce palais ennuyeux. Et si nous nous sauvions ? »

Le chemin n'est pas long de la pensée à l'acte. Les deux fées célestes se mirent en route et, sur la pointe des pieds, tout doux, tout doux, elles se faufilèrent jusqu'à la porte du Sud qui conduisait à la terre. Les gardes dormaient profondément. Les deux jeunes filles se glissèrent dehors furtivement.

« Maintenant, petite sœur, » proposa la cadette, « nous allons nous séparer. Tu iras vers le Sud, et moi vers le Nord. Et lorsque nous aurons trouvé un être en détresse, nous resterons pour l'aider. »

Ainsi se séparèrent les deux fées. Et tout se passa comme l'avait dit la plus jeune. Toutes deux rencontrèrent deux vieilles femmes solitaires et usées et restèrent à les aider. Bientôt, elles perdirent leur teint transparent et devinrent toutes roses. Elles se plaisaient beaucoup sur la terre. Jamais plus elles ne pensaient au ciel.

Mais rien n'est éternel, hélas. Cent ans avaient passé sur la terre, cent ans, ce qui fait exactement sept jours au ciel. Les festivités avaient pris fin et l'empereur Céleste commença à chercher les deux jeunes filles. Mais en vain, elles étaient introuvables. « Où sont-elles donc passées, » gronda l'empereur. «Voilà un moment qu'il n'a pas plu et j'aurais besoin qu'on me tisse au plus vite un nuage d'orage. » Et l'empereur fit chercher les deux fées. Les serviteurs revinrent bientôt pour lui apprendre que la porte du Sud était ouverte et que les deux jeunes filles s'étaient probablement sauvées.

C'est un comble ! » s'écria l'empereur. «Qu'on me les ramène au plus vite ! Sinon, j'enverrai sur la terre une sécheresse abominable ! »

Alors les messagers célestes descendirent sur la terre à la recherche des deux fées. Ils les trouvèrent enfin. Mais les jeunes filles ne voulaient pas rentrer. Pourtant, il fallut bien se rendre ! Pouvait-on désobéir à un ordre de l'empereur du Ciel ? Tête baissée, les yeux pleins de larmes, les deux fées reprirent le chemin du ciel.

En arrivant devant la porte du Sud, la plus jeune dit :
«Petite sœur, je crois que je mourrai de regret si je ne peux plus regarder le monde en bas ! »

L'aînée hocha la tête en soupirant, puis elle dit :
«J'ai une idée. Jetons nos miroirs. Ainsi, quand nous regarderons en bas, nous y verrons se refléter le monde entier. »

Alors les deux jeunes filles sortirent leurs miroirs de leurs larges manches et les jetèrent en bas. Les miroirs descendirent en scintillant, ils tournoyèrent un instant avec de petits sifflements et tombèrent sur la terre où ils se transformèrent en deux lacs enchantés dont les eaux limpides reflétaient les montagnes, les forêts, les collines et les hommes. Et savez-vous où sont ces deux lacs ? L'un est en Chine, c'est le Grand Lac Occidental, et l'autre au Vietnam, à Hanoi.


http://www.contes.biz/


1a.xiao_quiao_artgerm.jpg




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Annick 23/03/2010 04:53


un bien joli conte....j'aime beaucoup l'histoire.
amicalement de Cayenne.


Oncle Dan 21/03/2010 22:12


Joli !


Petit Page 21/03/2010 21:10


Le Petit Page, qui fut un temps à Hanoï, ne t'y vit pas Miss FloFlette Fée Céleste!!! Mais pourquoi??? Il faisait trop chaud??? Tu t'étais évaporée???
Bisous!
Le Petit Page, qui ne fit pas la guerre du Vietnam, mais seulement un voyage de paix de Saïgon à Hanoï


ibios 21/03/2010 18:03


Hello,
comment qu'il est pas trop chou ton blog Flo :)
J'adoooore..

De + tu précises d'emblée que le blog est sous FF paske... c'est quand même plus net (stable) pour le visuel du blog.
Comme c'est vrai... rapport a la daube d'IE qui dénature l'environnement du blog !

Tu y as tout (ou presque) personalisé et le goût est très sympa !
Bravo pour l'aspect de ta structure de blog et surtout j'apprécie le contenu, j'm lire tes mots.

Amicalement, ibios


Louly cot cot cot 21/03/2010 16:54


bonne fin de journée ! bisou$


Tatarinette:71: 21/03/2010 13:18


Bonjour Flo...voilà donc l'origine de la naissance de ces deux lacs..la nature a bien des histoires à nous conter!!!C'est beau!! Bon dimanche Flo....Gros bisous et merci pour ce bon moment ( le
soleil vient d'arriver..il m'appelle!!!....je vais au jardin!!) Bisous


Fancri 21/03/2010 11:18


Bon dimanche !!!! bises Flo!!!


cricket1513 21/03/2010 09:43


je te souhaite un bon dimanche ;) biz £


mentale 21/03/2010 09:14


un grand coucou du dimanche, passe une bonne journée ensoleillée!
bi$e


Dany 21/03/2010 09:12


j'ai bien aimé ce conte, mais ce ne connais pas ce lac en Chine, mais c'est tellement grand aussi, $$$, je te souhaite un excellent dimanche


Oo°Kri°oO 21/03/2010 09:05


Encore un conte magnifique comme j'aime...merci!
Bon dimanche Flo


françoise 21/03/2010 06:44


Joli conte
bises$
françoise


:0014:dom 21/03/2010 06:12


J'adore les contes de fées ...
Bon dimanche ! Bisoux$$$


belgique-chine 21/03/2010 03:59


très jolie histoire une découverte pour moi
passe un très bon dimanche flo bisous amical de nous 2


RolloTomasiRugbyman 21/03/2010 00:46


Ouf j'ai eu peur que ce soit en tombant et se brisant que les éclats des miroirs formèrent la région des 1000 lacs au Québec..
Bises dominicales


florence 20/03/2010 19:50


Magnifique cette histoire...J'ai adoré
Florence


Bea kimcat 20/03/2010 19:41


Coucou Flo
Je ne connaissais pas cette belle histoire des 2 fées célestes...
Me revoilou après ma demi-pause
Bises printanières de béa kimcat


Santounette 20/03/2010 19:20


Il est mignon comme tout ce petit conte, ainsi les deux grands lacs seraient des miroirs jetés par les fées?
On m'a offert un petit personnage de fée, ton histoire m'y fait penser.
Bonne soirée Flo
Bises


Bernard 20/03/2010 17:40


un bien joli conte ...
$$$
Bien à toi !


Armide 20/03/2010 15:36


Ainsi, tout s'explique. Ces lacs et montagnes ne sont pas apparus là par hasard


Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre