Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 00:00

 

 

Il y avait une fois un enfant qui plaça un piège sous une racine et prit un oiseau, un bel oiseau, l’oiseau de la cascade.
Bien.
Il le plume, le cuit, le mange.
Bien.

Quand il l’a mangé, il revient, remet le piège sous la même racine, et reprend encore le même oiseau, l’oiseau de la cascade. Alors, il court à la maison pour le mettre en cage ; mais sa mère le renvoie aux champs surveiller les semailles.
L’enfant lui dit :
- Mère, fais-moi rôtir cet oiseau.
- Oui, lui dit-elle. L’enfant retourne aux champs et fait rouler son tambour pour effrayer les autres oiseaux.
Bien.

Pendant ce temps-là, la mère tue l’oiseau, le bel oiseau, le plume, le fait rôtir et le mange elle-même, sans rien laisser. Quand l’enfant revient, il lui réclame l’oiseau.
- Je l’ai mangé, lui dit-elle.
Alors il crie.
Bien.

- Mère, donne-moi l’oiseau, l’oiseau que j’ai tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
Sa mère lui donne du maïs.
Bien.

L’enfant va cacher son maïs sur un tronc d’arbre, tout en haut, dans le creux d’un arbre mort, et, quand les termites l’ont mangé, il leur dit :
- Termites, donnez-moi mon maïs ! Donnez-moi le maïs que ma mère m’a donné. Ma mère a mangé l’oiseau que j’avais tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
Les termites lui font des pots de terre.
Bien.

L’enfant emporte les pots de terre. Il va les placer dans la rivière, sous la chute d’eau, pour l’épuiser . Mais quand la chute d’eau a brisé ses pots de terre, il lui dit :
- Chute d’eau, donne-moi mes pots de terre ! Donne-moi les pots de terre que les termites ont faits pour moi. Les termites ont mangé le maïs que ma mère m’avait donné. Ma mère a mangé l’oiseau que j’avais tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
La chute d’eau lui donne un poisson.
Bien.

L’enfant tient le poisson à la main et, comme un faucon le lui enlève, il crie :
- Faucon, donne-moi mon poisson ! Donne-moi le poisson que la chute d’eau m’a donné. La chute d’eau a brisé les pots de terre que les termites avaient faits pour moi. Les termites ont mangé le maïs que ma mère m’avait donné. Ma mère a mangé l’oiseau que j’avais tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
Le faucon s’arrache une plume.
Bien.

- Cette plume est à moi, dit l’enfant.
Mais le vent la lui emporte. Alors l’enfant lui dit :
- Vent donne-moi ma plume ! Donne-moi la plume que le faucon s’est arrachée pour moi. Le faucon a mangé le poisson que la chute d’eau m’avait donné. La chute d’eau a brisé les pots de terre que les termites avaient faits pour moi. Les termites ont mangé le maïs que ma mère m’avait donné. Ma mère a mangé l’oiseau que j’avais tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
Le vent fait tomber pour lui quelque noix de coco.
Bien.

Quand l’enfant veut ramasser les noix, un gros babouin le lui mange.
L’enfant hurle.
Il lui dit :
- Babouin, donne-moi mes noix que le vent a fait tomber. Le vent a emporté la plume que le faucon s’était arrachée pour moi. Le faucon a mangé le poisson que la chute d’eau m’avait donné. La chute d’eau a brisé les pots de terre que les termites avaient faits pour moi. Les termites ont mangé le maïs que ma mère m’avait donné. Ma mère a mangé l’oiseau que j’avais tué sous la racine, près de la cascade, sous la racine. On ne peut même plus s’amuser !
Bien.

Le babouin lui dit en éclatant de rire :
- Moi, je n’ai rien à te donner.
Alors, l’enfant l’attrapa avec une corde et l’emporta vite à la maison pour le manger.
C’était bien son tour !
Mais le feu était éteint. La maison était vide. Sa mère n’était pas là. Elle s’était noyée dans la rivière, où il y avait un bel oiseau, l’oiseau de la cascade, qui chantait ...
Alors, l’enfant partit placer un piège sous la racine, près de la cascade, sous la racine.
Et il prit un bel oiseau.
Bien.

Mais l’enfant se réveilla.

Il avait rêvé.

Alors, il se mit à faire rouler son tambour pour effrayer les autres oiseaux, tous les oiseaux qui tombaient du ciel pour dévorer les semailles.
- Oh ! qu’il fait chaud, dit-il.


Blaise Cendrars

Partager cet article

Repost 0

commentaires

daphne44 29/04/2012 23:58

J'aime a lire tes textes , a méditer pour celui-çi
bizzz douce nuit

Dicentim 29/04/2012 21:23

Bonne fin de we douce Flo.
bisous
:-)

René-Pierre 29/04/2012 20:05

Bonsoir Flo,
Merci pour le partage de cette histoire de Blaise Cendrars. Florence et moi nous vous souhaitons à tous les deux une excellente soirée.
Bisous,
René et Florence

Flo-Avril 29/04/2012 21:36



Bonne soirée à mes amis


Bisous :0010:



Laurent 29/04/2012 19:59

J'aime bien ces reprises de texte. C'est comme la chanson "Ah Biquette !" que j'ai apprise à l'école avec les gamins... Merci pour ce joli texte !
Bonne Soirée ma chère Flo
Bisoux, Lolo

Paquerette 29/04/2012 19:43

Ouf, ce n'était qu'un rêve !!!!
bisous et bonne soirée

Johann S 29/04/2012 19:31

jolie histoire...même si moi, j'aime bien le veau...

muxu

Mamy ANNICK 29/04/2012 18:40

petite comptine que je ne connaissais - je te souhaite un bon dimanche ; pour nous il est depuis huit jours avec pluie et vent - bisous Mamy ANNICK

Kri 29/04/2012 16:35

C'est pas ici ... fait pas très chaud, quoique aujourd'hui entre les ondées ca va
Bizzz Flo

..Marithé :0010: 29/04/2012 15:20

mignon cette petit contine ..théo va mieux et sa petite soeur pousse bien lol gros biouss

j-michel 29/04/2012 12:51

merci flot pour ton com qui me fait très plaisir
je tenais a souligner que ton blog est très bien fait de plus tu as de bien jolies
textes dessus je te souhaite une très bonne journée a pluche bisouille amitiè

alainlerigolo 29/04/2012 11:23

Salut Flo,
Ce qui me plait chez Blaise Cendrars c'est la couverture!

Valentine :0056: 29/04/2012 10:59

C'est vraiment fait pour être dit à haute voix ! Ça chante comme de la poésie...

Valentine :0056: 29/04/2012 10:58

Celui-là je le connais enregistré et dit avec l'accent afouicain... C'est vraiment génial.

Quichottine 29/04/2012 10:17

C'est un conte un peu étrange... ne crois-tu pas ?

En tout cas, je ne voudrais pas être cet oiseau qui a été dévoré tant de fois...

Bises et belle journée, Flo.

Jaffy-fleur de lys 29/04/2012 09:48

Passe un bon dimanche, bisous

poulescoqsnormandie 29/04/2012 09:28

bravo pour cette missive, excellente histoire
merci

cerise 29/04/2012 09:26

quel beau texte
bon dimanche
bisousssssssssssssss

Sylvie 29/04/2012 08:46

tout le monde était bien affamé dans son rêve !!
bon dimanche
amitiés
sylvie

khanel3 29/04/2012 08:42

bon dimanche

Ymirose 29/04/2012 08:37

Un beau texte à méditer...je vais le relire, je ne le connaissais pas. Merci. Bon dimanche. Amitié.

Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre