Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 00:00




Il y a longtemps, très longtemps, bien avant votre naissance, ou celle de vos parents, ou de vos grands-parents ou même de vos arrière-grands-parents, le monde que vous connaissez maintenant était bien différent.

         Avant, tout était gris. Oui, gris.

Le ciel était gris, le soleil était gris, la mer était grise, les fleurs étaient grises, les papillons étaient gris, les pommes étaient grises, les tomates étaient grises.

         Avant, tout était gris. Oui, gris.

L’herbe était grise, les yeux des filles étaient gris, les cheveux des garçons étaient gris, les bonbons étaient gris, les frites étaient grises, le ketchup était gris, les chewing-gums étaient gris et même les épinards !

Et surtout, tous les gens avaient la peau grise...

         Tout était gris.

 

         Alors les habitants de la Terre étaient très tristes et ils en avaient assez de vivre dans tout ce gris.

         Un jour qu’ils étaient trop tristes, les gens se dirent que cela  ne pouvait plus durer et qu’il fallait inventer quelque chose pour changer tout ça.
Oui mais, que faire ?
Ils parlèrent longtemps entre eux mais ne trouvèrent pas de solution.
Et puis soudain, Marius, qui était un petit garçon très malin dit : «  Nous devrions créer une association pour nous défendre contre tout ce gris ! »

- Tu as raison Marius, mais comment allons-nous  l’appeler, cette association ?
- Ce sera « l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-gris ! » dit Marius.
- Tu as raison, mais il faut un Président !
Et tout le monde vota pour que  l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-gris ait un Président.
Et devinez qui devint le Président de l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-gris ? Marius.

 

         L’Association se mit au travail. On décida à l’unanimité que le Président Marius devait rencontrer au plus vite le Créateur du Monde pour lui faire part du mécontentement général.
Marius fut donc envoyé par avion pour rencontrer le Créateur qui vivait tranquillement quelque part dans les étoiles.
Toc, toc, toc : Marius frappa à la porte du Créateur.
«  Qui est là ? » demanda le Créateur du Monde.
- C’est moi Marius, je viens au nom des habitants de la Terre. Nous sommes tristes de vivre toujours dans le gris, tu ne nous as pas beaucoup gâtés avec cette couleur. Ne peux-tu pas changer et nous offrir une autre couleur ?
- Bon, ça ne devrait pas être bien compliqué. Viens avec moi !

Le Créateur emmena Marius dans son laboratoire. Il découvrit des tas d’objets insolites : des fioles, des pipettes, des bocaux de toutes sortes, des chaudrons, et une énorme palette de peinture.
- Voilà, nous y sommes. Quelle couleur veux-tu, Marius ?
 - Rouge ! dit l’enfant.

Alors, le créateur prit la couleur rouge, la versa dans un grand chaudron, la fit bouillir, remua de temps en temps et quand le mélange fut enfin prêt, il le renversa sur la Terre.
- Merci, dit Marius.

Il reprit l’avion pour rentrer chez lui et admirer le changement.
 Marius fut très bien accueilli. Les gens étaient très contents : il n’y avait plus de gris sur terre.
Maintenant tout était rouge.  Oui, tout était rouge.

Le ciel était rouge, le soleil était rouge, la mer était rouge, les fleurs étaient rouges, les papillons étaient rouges, les pommes étaient rouges, les pommes de terre étaient rouges.
Maintenant, tout était rouge. Oui, rouge.

L’herbe était rouge, les yeux des filles étaient rouges, les cheveux des garçons étaient rouges, les bonbons étaient rouges, les frites étaient rouges, le ketchup était rouge, les chewing-gums étaient rouges et même les épinards !
Et surtout, tous les gens avaient la peau rouge...

         Tout était rouge, même les baskets !

 Alors les habitants de la Terre étaient très énervés et ils en avaient assez de vivre dans tout ce rouge.
Un jour qu’ils étaient trop énervés, les gens se dirent que cela  ne pouvait plus durer et qu’il fallait inventer quelque chose pour changer tout ça.
Oui mais, que faire ?
Ils parlèrent longtemps entre eux et ne trouvèrent pas de solution.
Et puis soudain, Marius, qui avait déjà montré qu’il était un petit garçon très malin dit : «  Nous devrions créer une association pour nous défendre contre tout ce rouge  ! »
- Tu as raison Marius, mais comment allons-nous  l’appeler, cette association ?
- Ce sera « l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-rouge ! » dit Marius.
- Tu as raison, mais il faut un Président !
Et tout le monde vota pour que  l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-rouge ait un Président.

Et devinez qui devint le Président de l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-rouge ? Marius.
L’Association se mit au travail. On décida à l’unanimité que le Président Marius devait rencontrer à nouveau le Créateur du Monde pour lui faire part du mécontentement général.
Marius reprit donc l’avion pour rencontrer le Créateur qui vivait  toujours tranquillement quelque part dans les étoiles.
Toc, toc, toc : Marius frappa à la porte du Créateur.
«  Qui est là ? » demanda le Créateur du Monde.
- C’est moi Marius, je suis à nouveau envoyé par les  habitants de la terre. Nous sommes vraiment énervés de vivre toujours dans le rouge, de n’être entourés que de cette unique couleur. Ne peux-tu pas changer et nous offrir une autre couleur ?
- Bon, je vais voir ça. Viens avec moi !

Le Créateur emmena Marius à nouveau dans son laboratoire. Rien n’avait changé : fioles, pipettes, bocaux de toutes sortes, chaudrons, et toujours l’énorme palette de peintre avec toutes les couleurs. - Voilà, nous y sommes.
-Quelle couleur veux-tu cette fois, Marius ?
Il chercha longtemps car il ne voulait pas se tromper, il ne voulait pas que les habitants de la Terre soient déçus.
  - Jaune ! dit l’enfant.
Alors, le créateur prit la couleur jaune, la versa dans un grand chaudron, la fit bouillir, remua de temps en temps et quand le mélange fut enfin prêt, il le renversa sur la Terre.
 - Merci, dit Marius.
Il reprit l’avion pour rentrer chez lui et admirer le changement.
Marius fut bien accueilli. Les gens étaient contents : il n’y avait plus de rouge sur terre. Maintenant tout était jaune. 
Oui, tout était jaune.

Le ciel était jaune, le soleil était jaune, la mer était jaune, les fleurs étaient jaunes, les papillons étaient jaunes, les pommes étaient jaunes, les roses étaient jaunes.

         A présent, tout était jaune. Oui, jaune
L’herbe était jaune, les yeux des filles étaient jaunes, les cheveux des garçons étaient jaunes, les bonbons étaient jaunes, les frites étaient jaunes, le ketchup était jaune, les chewing-gums étaient jaunes et même les épinards !
Et surtout, tous les gens avaient la peau jaune...
Tout était jaune, même les lunettes de la maîtresse !

Alors les habitants de la Terre étaient très déçus et ils en avaient assez de vivre dans tout ce jaune.
Un jour qu’ils étaient trop déçus, les gens se dirent que cela  ne pouvait plus durer et qu’il fallait inventer quelque chose pour changer tout ça.
Oui mais, que faire ?
Ils parlèrent longtemps entre eux et ne trouvèrent pas de solution.
Bien sûr, Marius, qui avait déjà montré qu’il était un petit garçon très malin dit : «  Nous devrions créer une association pour nous défendre contre tout ce jaune ! »
- D’accord Marius, mais comment allons-nous  l’appeler, cette association ?
- Ce sera « l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-jaune ! » dit Marius.
- Tu as raison, mais il faut un Président !
Et tout le monde vota pour que  l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-jaune ait un Président.
Et devinez qui devint le Président de l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-jaune ? Marius.
 L’Association se mit au travail. On décida à l’unanimité que le Président Marius devait rencontrer à nouveau le Créateur du Monde pour lui faire part du mécontentement général.
Marius reprit donc l’avion pour rencontrer encore une fois le Créateur qui vivait  toujours tranquillement quelque part dans les étoiles.
Toc, toc, toc : Marius frappa à la porte du Créateur.
«  Qui est là ? » demanda le Créateur du Monde.
- C’est encore moi Marius, je suis  encore envoyé par les  habitants de la Terre. Nous sommes vraiment déçus de vivre toujours dans le jaune, de n’être entourés que de cette unique couleur. Ne peux-tu pas changer et nous offrir une autre couleur ?
- Bon, écoute , c’est la troisième fois que tu me relances. Ça commence à bien faire. Viens avec moi, et ne te trompe pas, choisis bien cette fois-ci ! Je ne vais pas passer ma vie à être dérangé par des gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent.
Le Créateur emmena Marius à nouveau dans son laboratoire parmi les fioles, pipettes, bocaux de toutes sortes, chaudrons, et toujours l’énorme palette de peintre avec toutes les couleurs magiques.
- Voilà, nous y sommes. Quelle couleur veux-tu cette fois, Marius ?
Il hésita longtemps car il savait que s’il se trompait, les habitants de la Terre le renverraient à nouveau chez le Créateur qui commençait à s’impatienter.
 - Bleu ! dit l’enfant.
Alors, le créateur prit la couleur bleu, la versa dans un grand chaudron, la fit bouillir, remua de temps en temps et quand le mélange fut enfin prêt, il le renversa sur la terre.
 - Merci, j’espère ne plus revenir dit Marius.
Il reprit l’avion pour rentrer chez lui et examiner le changement.

 Marius fut bien accueilli. Les gens étaient contents : il n’y avait plus de jaune sur terre. Maintenant tout était bleu.  Oui, tout était bleu.
Le ciel était bleu, le soleil était bleu, la mer était bleue, les fleurs étaient bleues, les papillons étaient bleus, les pommes étaient bleues, les roses étaient bleues.

         Maintenant, tout était bleu. Oui, bleu.
L’herbe était bleue, les yeux des filles étaient bleus, les cheveux des garçons étaient bleus, les bonbons étaient bleus, les frites étaient bleues, le ketchup était bleu, les chewing-gums étaient bleus et même les épinards !
Et surtout, tous les gens avaient la peau bleue...
Tout était bleu, même la langue de Marie quand elle tire la langue à son petit frère !
Alors les habitants de la Terre étaient très en colère et ils en avaient assez de vivre dans tout ce bleu, même si c’est une belle couleur.
 Un jour qu’ils étaient trop en colère, les gens se dirent que cela  ne pouvait plus durer et qu’il fallait inventer quelque chose pour changer tout ça.
Oui mais, que faire ?
Ils parlèrent longtemps entre eux et ne trouvèrent pas de solution.
Alors, ils créèrent  l’Association-des-gens-qui-en-ont-marre-du-bleu et Marius fut élu Président.
Bien sûr, il fut envoyé encore une fois chez le Créateur.
Toc, toc, toc : Marius frappa à la porte du Créateur.
  Qui est là ? » demanda le Créateur du Monde.
- C’est encore moi Marius, je suis à encore envoyé par les  habitants de la terre. Nous sommes vraiment en colère de vivre toujours dans le bleu, de n’être entourés que de cette unique couleur. Ne peux-tu pas changer et nous offrir une autre couleur ?
- Bon, écoute, c’est la dernière fois que je t’écoute. J’en ai assez de tous vos caprices. Viens choisir, mais cette fois, je n’accepterai plus que tu reviennes pour dire que vous voulez une nouvelle couleur.
Le Créateur emmena Marius une dernière fois dans son laboratoire parmi les fioles, pipettes, bocaux de toutes sortes, chaudrons, et toujours la merveilleuse palette de peintre avec toutes les couleurs magiques.
Mais cette fois, il était tellement en colère contre Marius et les habitants de la Terre, qu’il renversa toute la palette avec toutes les couleurs :
«  Voilà, regarde ce que tu me fais faire ! C’est un désastre ! J’ai mis toutes les couleurs ensemble. Allez, ouste ! Déguerpis et contente-toi une bonne fois pour toutes de ce qu’on te donne. Je ne veux plus jamais te voir ! »

Et le Créateur versa tout le contenu du chaudron sur la Terre...
Le Créateur était tellement furieux que Marius repartit illico et sans se retourner.
Il avait pourtant très peur d’être très mal accueilli par ses amis après cette mission auprès du Créateur.
Mais pas du tout, ils lui firent un accueil triomphal, car de mémoire d’homme on n’avait jamais vu tant de merveilles :
Devant ses yeux émerveillés, tout est multicolore.
Le ciel est bleu, le soleil est jaune, la mer est bleue, les fleurs sont roses, jaunes, rouges, bleues, les papillons sont  brun, bleu nuit, vert tendre, orangés, les pommes sont jaunes, vertes ou  rouges et  les tomates aussi.
Maintenant, on ne sait où poser les yeux, tant il y a de nuances à découvrir !
L’herbe est verte, les yeux des filles sont bleus, verts, brun ou noisette, les cheveux des garçons sont blonds, noirs ou roux, les bonbons ont la couleur de leur parfum, les frites sont dorées,  le ketchup est rouge, les épinards sont verts !
Maintenant les hommes ont la peau blanche, noire, jaune ou multicolore quand ils se maquillent...

         Tout est désormais si beau que les habitants de la Terre sont enfin heureux de vivre et n’ont plus rien à redire. Ils remercient Marius et le Créateur de tout leur cœur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ruegy 01/09/2009 02:16

Où on découvre que l'homme n'est jamais satisfait de ce qui l'entoure et qu'avec Dieu ils manquent souvent cruellement d'imagination. Par chance le chaos nous offre une palette infinie de diversité qui rend notre monde étonnement beau. Bises pour ce petit conte en couleur.

Santounette 29/08/2009 11:16

Je viens de cliquer sur le lien mis par Quichottine et je découvre ce beau billet. Cette histoire me fait penser au monde que j'essaye de créer avec la crèche, un univers en couleur ou tout n'est que douceur et harmonie.
Cette histoire est vraiment belle Flo et pour moi qui ai gardé mon âme d'enfant, je me suis régalée à la lire.

siratus 27/08/2009 18:35

Belle histoire, Flo ! Dès ce soir, je la raconterai à mes petits enfants. Merci !
Merci à Quichottine aussi ;) Gros bisous

Renard 27/08/2009 16:30

Bonjour..
J'arrive de chez Quichottine pour lire le fameux conte, et je ne regrette absolument pas d'avoir fait le déplacement, l'histoire est adorable et je la raconterai à mon petit-fils, mais surtout, ce blog est un enchantement...
Je vais de ce pas m'inscrire à la newsletter pour ne pas te perdre.
A bientôt et merci encore

TreiZe 24/08/2009 22:58

J'adore cette histoire et cette idée de repeindre le monde...nous devrions le faire plus souvent...le gris prends trop le dessus.

Amitiés

TreiZe

Michel 17/08/2009 12:23

Bonjour Flo !!!!!!
Avant je croyais qu'autrefois le monde était noir et blanc comme sur les photos...
Très bonne journée !!!!!!

soleil51 16/08/2009 20:52

Petit coucou du soir ! !
Je pars demain au Caire et
serai de retour le 21 ! !
Mille bises et gros bisous

Jean 16/08/2009 16:26

Bonjour
Les couleurs encore une merveille...
je vais m'absenter un petit peu...
Amitiés
Jean

Francis 16/08/2009 12:44

Bon après-midi Flo
:0010:

christel 16/08/2009 10:47

je suis en vacances en pays ardéchois ... j'en profite pour passer vous faire un coucou puisque là où je me trouve je peux me connecter !!! merci d'être passé(e) me voir malgré ma longuer absence ... des travaux sur le réseau qui perturbent ma connection qu'ils disent !!! pffffffffffffffff!!! j'espère que quand je serai rentrée mon internet sera rentré aussi !!! lol plein de bisous, christel

Quichottine 16/08/2009 01:07

Quelle que soit le conte, la création des couleurs est fantastique !

Merci, Flo. J'adore cette histoire !

Je t'embrasse très fort. Passe un bon dimanche.

Mamago 15/08/2009 23:43

Une palette de couleur que nous ne voyons pas toujours, un bien beau conte pour nous le rappeler.

Lmvie 15/08/2009 16:14

Insatisfaction permanente de l'être...

Mille baisers

florence 15/08/2009 13:41

Une merveille que ce conte !
Bisous flo

Bigornette 15/08/2009 13:05

une bien jolie histoire... qui me met du soleil jaune dans mon coeur rouge plein d'espérance verte sous le ciel bleu et je vois bien l'arc en ciel qui ne tardera pas à venir lors des prochains orages... Gros bisous Flo...bon week-end...

=O-O= 15/08/2009 12:22

Merci Seigneur.............bonne journée Flo

Marie Soleil 15/08/2009 12:00

Tout est couleur "soleil" aujourd'hui.
Merci d'être passée pour ma fête.
Gros bisous.
Marie

Francis 15/08/2009 11:30

En ce moment, avec le Soleil, les couleurs sont très belles.
Profitons-en avant le gris de l'hiver...

Bonne journée Flo
:0010:

Kasssoumay 15/08/2009 11:21

Coucou,
Oui ! c'est bien Marine qui est passée après le Festival d'Avignon nous faire un petit coucou avec son chéri !
Un vrai bonheur !

Bises

Joël 15/08/2009 11:00

Bonjour Flo,
un monde en couleurs, parfait sans haine ni guerre, plus de différence, de discrimination...rêvons.
Bises et Bon W.E. du 15 Août.
Joël.

Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre