Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 01:05



Conte Apache

C’était il y a longtemps… lorsque les hommes avaient un gros problème ;  le ciel était trop bas.

Il était si bas qu'il n'y avait pas de place pour les nuages. Il était si bas que les arbres ne pouvaient pas pousser. Il était si bas que les oiseaux ne pouvaient pas voler. S’ils essayaient, ils se heurtaient aux arbres et aux nuages.

Mais ce qui était plus pénible encore, c’était que le hommes adultes ne pouvaient pas se tenir debout, bien droits comme leur corps le leur demandait. Ils devaient marcher tout penché, en regardant leurs pieds et ne voyaient pas où ils allaient.

Les enfants ne connaissaient pas ce problème. Ils étaient petits, Ils pouvaient se lever aussi droits qu’ils le souhaitaient. Ils ne marchaient pas en regardant leurs pieds et pouvaient voir où ils allaient.

Ils savaient par contre qu’un jour, ils deviendraient des adultes et qu'ils devraient marcher tout penchés en regardant leurs pieds à moins que quelque chose ne se passe.

Un soir, tous les enfants se sont réunis et ils ont décidé de relever le ciel. Les quelques adultes qui les écoutaient riaient sous cape mais soudain, ils ont vu les enfants lever de longs poteaux vers le ciel. Un, deux, trois, quatre…un cri énorme retentit - unnn-uhhhhhh.

Mais rien ne se passe. Le ciel reste comme il a toujours été. Les arbres ne peuvent toujours pas grandir. Les oiseaux ne peuvent toujours pas voler. Il n’y a toujours pas de place pour les nuages et les adultes marchent toujours courbés en regardant leurs pieds sans voir où ils vont.

Le lendemain, les enfants recommencent avec des poteaux plus longs. Un, deux, trois, quatre…un cri énorme retentit - unnn-uhhhhhh. Mais rien ne se passe.

Le soir suivant, les enfants qui sont persévérants essayent encore. Ils prennent des poteaux encore plus longs. Un, deux, trois, quatre…un cri énorme retentit - unnn-uhhhhhh. Mais rien ne se passe.

Le quatrième soir, ils ont trouvé de très très très longs poteaux, les plus longs qu'ils pouvaient trouver et ils se sont mis à compter :  un, deux, trois, quatre…un cri énorme a retentit - unnn-uhhhhhh et le ciel s’est soulevé.

Depuis ce jour, le ciel est à sa place. Les arbres peuvent pousser, les oiseaux peuvent voler sans se heurter aux troncs et aux branches. Les nuages ont de la place pour aller et venir et les hommes peuvent se tenir droit en regardant le ciel.

Mais le plus extraordinaire c’est que lorsque le soleil s’est couché la nuit suivante et qu’il a commencé à faire sombre, le ciel troué par les poteaux des enfants s’est mis à scintiller. Dans chaque trou, il y avait une étoile.
La prochaine fois que vous regarderez le ciel, vous saurez que c’est grâce aux enfants que vous pouvez admirer un tel spectacle. Vous repenserez à cette histoire et vous saurez que c'était vrai...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dooper 30/01/2009 21:30

*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
© (¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•--> ©Dooper :p

Chtinoeil 25/01/2009 22:53

Flo t'es vraiment douée pour nous faire rêver.
Les étoiles, c'est vrai, j'aime les regarder, alors je penserai à toi la prochaine fois, et aux enfants. A ce qu'ils nous apportent de si merveilleux.
Bravo et merci

Plume 25/01/2009 21:33

J'aime venir lire tes contes , j'aime beaucoup !!! bisous

fab 25/01/2009 19:54

comme c'est joli ma tite flo se sont les enfants qui font notre bonheur les enfants qui nous rappellement bien souvent l'essentiel un enfant c'est la pureté et ça ne peut qu'être un enfant qui ai pu nous faire les étoiles du ciel les enfants de dieu ... notre dieu ... bisou ma puce j'ai trouvé ça vraiment joli et tendre

uneame 25/01/2009 19:08

la Vérité, c'est qu'il faut toujours espérer pour que le monde soit meilleur, et s'unir pour y parvenir.
la Vérité, c'est qu'il faut écouter ton coeur quand il te parle d'amour.
La vérité, c'est l'amour

marithé 25/01/2009 18:28

heureusement que ces enfants étaient là ...car un ciel étoilé c'est une merveille et chaque étoile représente un de mes chers disparus ..


gros bisous ma flo

aline 25/01/2009 17:48

Je te crois a 10000000000 %... C'est tellment joli,et plus poetique que la verite (mais c'est quoi,la verit,au fait ?).. Biz et bonne fin de week end

Francis 25/01/2009 17:22

:0010: Toi

Le Carolo 25/01/2009 16:35

Bon Dimanche ma chère Flo
Bisoux, Lolo

polgara 25/01/2009 16:24

quel beau blog et quelle belle histoire. Je reviendrais bientôt

Pierre-Louis 25/01/2009 15:46

Cela me fait penser à ces poteaux lumineux qui pointent vers le ciel (phénomène atmosphérique vu sur internet il n'y a pas si longtemps)

Motdit 25/01/2009 13:41

magnifique histoire je la raconterai à mes enfants!

everclay 25/01/2009 13:30

Salut, comme tu écris des textes, tres jolis...
veux tu venir dans ma communauté , carpe DiEm ?

ti ange 25/01/2009 11:36

bonjour flo,
Il faut avoir une âme d'enfant pour pouvoir regarder le ciel, le voir bleu.
les grands continue parfois de regarder leur pieds, parce qu'ils ont renoncé à leur rêves.
bon dimanche flo.

Marie Soleil 25/01/2009 11:35

Le ciel est gris aujourd'hui, il va falloir faire avec.
Bisous et bon dimanche.
Marie

marithé 25/01/2009 11:03

bien gris le ciel et la pluie revient ici ..

gros bisous

qing et rene 25/01/2009 03:17

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
bonne chance pour le jeu photo
Bonne journée du dimanche amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Petit Page 24/01/2009 22:25

Si le Petit Page a été absent, ce n'est pas parce qu'il t'a oublié, FloFlette, mais c'est le ciel qui lui est tombé sur la tête, avec une semaine de fortes fièvres... Puis, aujourd'hui, ce fut la tempête...
Bisous!
Le Petit Page, qui connaît un proverbe apache qui dit "Pour la nouvelle année, tu vas t'en prendre plein le nez!"

André 24/01/2009 16:57

Merci Flo pour ce si joli conte qui souligne que la persévérance est toujours récompensée et qu'il faut avoir foi en la jeunesse.
Gros bisous
André

honorius 24/01/2009 15:51

superbe légende, mais ne dit on pas que dans toutes légendes il y a une part de réalité... Bon dimanche et gros bisous du vieux sorcier

Un Sujet En Particulier ?

Sur ce blog il y a

Passe ta souris sur la première lettre de chaque ligne

Blogopotes

Cet ensemble de miniatures, représente mes amis, les personnes chez qui j'aime flâner et faire un petit coucou , laisser un commentaire chaque fois que j'en ai envie.

 

Si vous désirez vous y retrouver, laissez-moi un coucou à votre tour, je me ferai un plaisir de vous y accrocher et j'irai vous écrire une petite bafouille à mon tour.

Pose ton curseur sur les miniatures, tu verras apparaître les pseudonymes et tu auras le lien du blog

 

 

Alain TreiZe Aummani chtinoeil bubuneJoëlCannelle Dany Dix DomSimone Déesse GL katara PatriciaMamyAnnick Marie M-T Michel Nouche Patmamy QuichottineBigornette Nanou SpipAlainJeeretGabClnKinouLCDAndréla-cachinaM_PZip de loupTatarinetteAlinebikerMahinaFrançoisePaqueretteLaurentPatriarchGeoElianeValentineJ-P SilvestreMentaleJeanCricketValerieTiotTimiloKryNefertitiMartineTotoFancriSylfanfleur de lysBrenPhilippeZapiCloMichelOcecoolMartineRogerNadiaD@net

---------------------

Mon troisieme recueil

Thebook edition a classé mon recueil dans la catégorie adultes, certains de mes poèmes étant érotiques

Acheter Foucades en mots tressés

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/

Ah tu es là

Mon premier recueil de poésies

Un second recueil avec une meilleure présentation et de nouveaux poèmes,  vient de voir le jour .

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir pourquoi pas !

 

Le livre